La Roue de l’Année* : Samhain. Fêter la mort.

To read this article in English, click on the flag !

Avertissement : Cet article concerne un mouvement spirituel. Je ne fais pas de prosélytisme, je m’intéresse aux différentes approches religieuses existantes (et il y en a !). Je pourrai donc être amenée à parler du bouddhisme, du catholicisme, du protestantisme, de l’islam, du jaïnisme, de l’hindouïsme, du vaudou, de la santeria, de l’athéisme, de la laïcité, et de toute autre spiritualité… Je n’ai pas une approche cultuelle, mais culturelle. Quelles que soient les croyances de chacun, je trouve qu’il est de la plus haute importance de connaître les autres approches spirituelles, qu’on soit d’accord ou non.

Donc, après Mabon, qui célébrait l’équinoxe d’automne, regardons de plus près Samhain, qui rend hommage aux morts. C’est sinistre, ton truc, Nanook, non ? Mais non, pas du tout !

Les pays catholiques ont la Toussaint et le Jour des Morts, le Mexique fête le Jour des Morts ou « el Dia del Muertos », les Japonais honorent les esprits des ancêtres pendant le festival O-Bon, la Chine vit la fête des fantômes, etc. Je ne vais pas faire le tour du monde de la célébration de la mort, mais il semble que ce soit un phénomène très répandu (fêter les morts), peut-être universel (enfin, la mort, l’est, c’est sûr).

Si vous n’aimez pas Halloween mais que vous cherchez une manière d’honorer cette période particulière de l’année, Samhain peut vous convenir… Je vous laisse découvrir ce festival.

 

 

A bientôt ! Je vous laisse, ma bouilloire chante & mon livre m’appelle… A moins que ce ne soient des lutins…

*Note : Dans la Wicca, la roue de l’année représente le cycle des saisons et des festivals qui rythment le temps. L’image de la roue indique que le temps est cyclique.

 

2 thoughts on “La Roue de l’Année* : Samhain. Fêter la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *